Le Community Management est certainement l’un des métiers du web le plus exigeant.

Et avec la popularité grandissante des réseaux sociaux, les compétences du Community Manager sont constamment revues pour répondre aux nouvelles exigences des entreprises et des internautes.

Véritable couteau suisse, il doit avoir plusieurs cordes à son arc...

Et en 2022, la maîtrise technique (hard skills) du métier ne suffit plus.

En tant que recruteur, chercheur d’emploi ou pratiquant dans ce domaine, vous vous posez probablement cette question : Quelles compétences font un bon Community Manager en 2022 ?

Nous vous en donnons huit...

#1. Un bon sens de l'organisation


Un bon Community Manager doit avoir un sens de l'organisation supérieur à la moyenne.

Son rôle implique la réalisation de multiples tâches : planifier les publications, créer du contenu ( Textes, Images, Vidéos), répondre aux questions de la communauté, gérer les rapports, classifier les fichiers multimédias, définir, planifier et piloter des campagnes, organiser et gérer des événements, se tenir au courant des tendances du secteur...Etc...

Encore, on n’a pas fait le tour…

Il est donc important d’être bien organisé pour pouvoir élaguer efficacement toutes ces tâches sans s’y noyer.

Une bonne méthodologie de travail et le choix des bons outils de gestions des tâches sont la clé.

L’objectif est simple : Travailler efficacement et gagner du temps pour être au top !

Parmi les outils nécessaires au Community Manager, GhSocialSuite permet de planifier du contenu et gérer tous vos comptes sociaux à partir d'un seul endroit. Vous gagnez un temps précieux

#2. Un esprit créatif


Même si vous dirigez une équipe disposant des compétences d’appuis nécessaires à l’exécution de vos tâches, vous êtes responsable de tout ce qui est diffusé sur les réseaux sociaux de votre marque.

Vous connaissez et comprenez votre communauté mieux que personne. Il vous revient donc de trouver des moyens uniques de les captiver et de les engager.

Vous devez faire travailler votre imagination au-delà des compétences techniques. Trouvez des sources d’inspirations, renouveler votre énergie en continu pour entretenir votre communauté.

#3. Une bonne dose de curiosité


Dans l’univers des réseaux sociaux, vous devez être curieux pour rester à la pointe du progrès.

La capacité d'adaptation est donc indispensable dans un environnement qui évolue constamment, où les consommateurs sont de plus en plus avertis, exigeants et où les tendances se succèdent en un battement de cil.

Et la meilleure façon de s'adapter, c’est d’être en recherche active de nouveautés et mettre à niveau ses compétences pour rester un bon Community Manager.

#4. Un esprit d’analyse


Les évaluations, les analyses et interprétations des données statistiques sont des tâches essentielles du métier de Community Manager.

Il est important de savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas afin d’ajuster la stratégie et les activités sur les différentes plateformes.

Vous devez vous rassurer que les activités social média, contribuent effectivement à la réalisation des objectifs commerciaux de l'entreprise.

En ce sens, la collecte active des données et votre capacité d’analyse vous aideront à faire évoluer l’activité dans le sens attendu.

#5. La passion et la loyauté


En tant que gardien de l’histoire de votre marque, un Community Manager doit être passionné. Vous ne pouvez pas convaincre les gens de s'engager envers une marque si vous n'avez pas vous-même foi en elle.

C'est comme essayer de convaincre les gens de consommer un produit que vous détestez. C’est déloyal !

Parfois aussi, pour une raison ou une autre, vous devrez faire face à la colère de vos communautés sur les réseaux sociaux.

Dans ces cas-là, vous allez devoir faire preuve de loyauté et maintenir votre communauté sur la bonne voie.

#6. Une bonne dose de patience


Une grande partie du travail d’un Community Manager consiste à interagir avec des personnes anonymes. Des membres qui ne feront pas toujours preuve de tact dans les interactions.

La clé pour désamorcer ces situations, c'est d'être suffisamment patient pour écouter, ensuite prendre de la hauteur afin d’identifier le fond des plaintes et des commentaires négatifs.

Le bon Community Manager est patient et il ne prend rien personnellement.

#7. De l’empathie et du bon sens


Un bon Community Manager fait preuve d'empathie. Il est capable de percevoir sa marque à travers le point de vue de toutes les personnalités qui en sont fans afin de créer des contenus qui parlent à plusieurs profils.

Les médias sociaux sont le lieu par excellence des contacts rapprochés et conviviaux. Les internautes l’utilisent ainsi pour se rapprocher davantage des marques qu’ils aiment...

De plus, l'empathie et la compréhension sont essentielles pour comprendre non seulement quels types de contenu ont du succès auprès de votre communauté, mais aussi pourquoi ils en ont.

Lorsque vous comprenez à la fois le quoi et le pourquoi, vous êtes mieux outillé pour reproduire et répéter les succès.

#8. Le sens des affaires


En 2022, un Community Manager performant est également un bon vendeur ! Il a le sens des affaires.

En tant qu'animateur des communautés, vous êtes le représentant public et l'ambassadeur de votre entreprise.

Cela exige une compréhension et une capitalisation des interactions humaines, mais aussi des interactions commerciales.

C'est pourquoi les bons Community Managers ont au moins une bonne pratique de la vente et de bonnes capacités de négociation.

Les aptitudes de Social Selling font donc toute la différence.

Si vous ne possédez pas déjà ces (softs skills ), pas d’inquiétudes. Vous pouvez les développer et décupler vos performances en tant que Community Manager !

À vous de jouer à présent !


Pour une gestion centralisée de vos réseaux sociaux, utilisez Gh SocialSuite !

Gagnez en productivité et en efficacité !

PROFITEZ D‘UN ESSAI GRATUIT DES AUJOURD‘HUI !