La création de contenu web que ce soit pour les sites web ou pour les réseaux sociaux, a pour but d’inciter le lecteur à l’action.

Si votre prospect ne trouve pas de réponse à son besoin dans votre contenu, il ira le chercher ailleurs.

Aujourd’hui le passage à l’action de l’internaute se fait quasiment grâce au contenu.

Votre contenu est donc votre premier commercial !

Alors peut-être que certains éléments de votre contenu ne favorisent pas son attraction... Respectez-vous les principes de base de l’écriture web ?

Voici 6 bonnes pratiques de base en rédaction web à appliquer pour redonner sa couronne à votre contenu !

#1. Créer du contenu qui apporte de la valeur à votre cible


La plupart des marques gâchent leurs stratégies de contenu en supposant que tout tourne autour d'elles.

Quel est le pourcentage d’articles promotionnels, d’études de cas et de contenu sur vos nouveaux produits sur votre blog ?

Soyons clair ; il n'y aucun mal à créer ce type de contenu. Mais est-ce que veut votre audience ?

La clé est d'écrire un contenu que votre public veut réellement consommer. Un contenu qui correspond à ses besoins, ses désirs et ses difficultés. C'est ainsi que vous gagnerez le droit d'être entendu lorsque vous aurez quelque chose à promouvoir.

#2. Misez tout sur le titre et l’introduction


Sur internet, vous avez 8 secondes pour captiver votre audience !

8 secondes pour convaincre votre lecteur que votre contenu vaut la peine d’être lu. Qu’il y trouvera son bonheur.

Tout l’enjeu de la rédaction web se trouve ainsi dans votre Titre et votre introduction.

Vous devez créer un titre et un premier paragraphe passionnants qui vont droit au but. Quelques principes :

✓ Une première phrase courte.

✓ Une brève introduction

✓ Adressez-vous à votre audience (Utilisez le mot "vous" au moins une fois)

✓ Dites ce que contient votre texte

✓ Expliquez pourquoi votre contenu est important.

✓ Mentionnez un blocage ou problème que vos lecteurs rencontrent.

✓ Utilisez une statistique phare ou un fait pour souligner l'importance de l'article.

Par ailleurs, le titre est considéré comme l'un des éléments les plus importants du référencement On Page.

Il aide Google et les utilisateurs à juger de la pertinence de votre contenu. Alors soignez le.

#3. Appliquez le principe de la pyramide inversée


Selon le principe de la pyramide inversée, vous devez toujours placer les informations importantes en premier.

Cela ne signifie pas que vous devez tout mettre dans l'introduction.

Il est donc essentiel de structurer votre contenu pour que le lecteur puisse d’abord saisir l'idée principale en 8 secondes.

L’une des meilleures façons d'y parvenir, est de placer des en-têtes appropriés aux endroits stratégiques.

L’écriture en pyramide est également importante pour le SEO. Un contenu utile a une influence positive sur le classement de Google et des autres moteurs de recherche.

Un contenu mal structuré est difficilement accessible. Conséquence : le lecteur se désintéressera et essaiera de trouver ce qu'il cherche sur un autre site web.

C’est aussi simple que cela.

#4. Une bonne stratégie de KeyWords


Plus de 2 millions de blogs sont publiés chaque jour sur Internet. Une seule journée...

Alors peu importe la qualité de votre contenu, il ne sera complet que s'il atteint votre public cible.

Pour aider votre contenu à atteindre un plus grand nombre de personnes, vous avez besoin d’y insérer des mots clés spécifiques. Ces termes en liaison avec ce que recherchent votre cible, vous permettront d'obtenir un meilleur classement dans les résultats des moteurs de recherche et ainsi générer plus de trafic.

Quelques astuces pour votre stratégie de mots-clés :

✓ Le titre doit toujours contenir votre mot clé principal.

✓ Privilégié les mots-clés longue traîne (recherches d’internautes qui comportent plus de 4 ou 5 mots.).

Par exemple, si vous rédigez un article sur les meilleures pratiques en matière de rédaction de contenu, votre titre peut être "Comment rédiger un contenu étonnant ou X meilleures pratiques pour rédiger un excellent contenu", etc.

✓ Varié et enrichissez votre texte de mots sémantiquement synonymes : Ne vous concentrez pas uniquement sur la rédaction autour de votre mot-clé principal (rédaction de contenu) ; utilisez d'autres mots-clés, qui sont liés à votre mot-clé principal.

Exemple : création de contenu, conseils en rédaction de contenu, etc.

#5. Utilisez judicieusement les liens internes et externes


En tant que créateur de contenu, vous devez guider vos lecteurs pour qu'ils découvrent davantage d'informations. Vous devez enrichir sa lecture en créant des hyperliens entre certaines expressions de votre contenu et d'autres pages Web (Internes et externes).

L’insertion de liens dans vos contenus encouragera les internautes à explorer votre site et à découvrir d’autres contenus.

Par exemple, si vous faites du marketing affilié, vous pouvez orienter vos lecteurs vers des pages produits spécifiques après avoir lu votre article.

C'est un facteur essentiel à prendre en compte. Plus il y a des explications, plus il y a de références, plus votre contenu est mieux classé dans la SERP.

#6. N’oubliez pas le Call To Action


Votre contenu devient efficace s'il comporte un appel à l’action (CTA).

Un CTA est un mot ou une phrase qui indique aux lecteurs ce qu'ils doivent faire après la lecture de votre article.

Il peut être court et direct : “Télécharger maintenant”.

Il peut s'agir d'une longue phrase : “Si vous aimez cet article, abonnez-vous pour recevoir chaque jour du contenu pertinent”.

Selon une étude de Hubspot, les CTA en texte d'ancrage augmentent les taux de conversion de 121 %.

Alors prêt à scotcher vos lecteurs ?


Pour une gestion centralisée de vos réseaux sociaux, utilisez Gh SocialSuite !

Gagnez en productivité et en efficacité !

PROFITEZ D‘UN ESSAI GRATUIT DES AUJOURD‘HUI !